Saponification à froid

La saponification à froid nécessite l’utilisation de 2 ingrédients principaux: des huiles (ou des beurres), qui constituent les corps gras, et de la soude (hydroxyde de sodium) utilisée comme base forte. Une fois ces composés mélangés, la fabrication du savon peut commencer…

La transformation des corps gras en savon est le fruit d’une réaction chimique. Pendant plusieurs minutes et à basse température, la soude transforme progressivement les huiles et/ou les beurres végétaux en savon. L’intérêt de travailler avec des températures inférieures à 30°C est de conserver les propriétés des ingrédients utilisés. Au cours de la saponification à froid, le mélange prend la texture d’une pâte à savon plus ou moins épaisse : c’est l’étape de la « trace ».

Cette dernière est particulièrement importante pour le savonnier artisan qui doit s’assurer de la consistance de son savon. Lorsque la trace apparaît, c’est également le moment d’ajouter les autres ingrédients naturels qui composeront le savon saponifié à froid : huiles essentielles, colorants minéraux ou végétaux, poudres de plantes, huile essentielles, miels…

Lorsque la pâte à savon obtient la consistance voulue, elle est coulée dans un moule puis placée au froid le temps de durcir (généralement pendant 24 à 48h). Après le démoulage, vient ensuite l’étape de la « cure ». Le savon repose alors dans un endroit sec et aéré pendant au moins 4 semaines. La cure est importante car elle finalise la saponification et permet d’obtenir un savon plus doux et qui fondra moins vite.

Shopping Cart